Formation sur les obligations du secteur bancaire dans la lutte contre le blanchiment Agrandir l'image

Les obligations des professionnels en matière de lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrosrisme.

Formation e-learning ou présentielle permettant  de comprendre le dispositif de lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme, et savoir effectuer une déclaration de soupçon.

Plus de détails

Objectifs

La transposition de la 3ème Directive européenne en droit français par l’ordonnance du 30 janvier 2009 et ses décrets d’application modifie sensiblement le cadre de la vigilance contre le blanchiment de capitaux et le financement terroriste. Elle implique de la part des professions assujetties*une révision de leur dispositif et une obligation de formation de tous les personnels.

* Professionnels de la banque et de la finance, dont les professions d'intermédiation en opérations de banque et services de paiement, mais aussi professionnels de l’immobilier, experts-comptables et commissaires aux comptes, avocats agissant en qualité de fiduciaire, notaires, administrateurs judiciaires...


 

Durée

Module d\'une durée de 2 heures en e-learning ou 1 jours en présentiel.

Objectifs

  • Maîtriser les principaux enjeux et les points clés de la lutte contre le blanchiment/financement du terrorisme,
  • Comprendre la réglementation et ses récentes évolutions,
  • Intégrer les spécificités liées à la transposition de la 4ème Directive,
  • Accèder aux meilleures pratiques et être capables de mettre en place un dispositif complet LCB/FT.

Public et pré requis

Participants

Programme

Moyens pédagogiques et techniques

Cette formation est dispensée en mode e-learning.

Possibilité de l\'organiser en présentiel, moyennant un groupe de 7 personnes minimum.

Formation e-learning :

Mise à disposition d’un compte sur une plateforme e-learning, comprenant 1 parcours composé d’un support de cours, de fiches et de questions d’entraînement. Un forum vous permettra de poser des questions au formateur référent ou demander un entretien téléphonique.

Formation en salle : théorie, exercices et cas pratiques, retours d’expérience. Moyens : salle avec vidéoprojecteur

Intervenants  :

Patricia BOURGOIN : consultante et formatrice, ayant 30 ans d\'expérience dans le domaine de la banque et formatrice AMF et IOBSP.

Suivi et évaluation des résultats

Évaluation finale sous forme de QCM, comprenant 12 questions. L\'épreuve est considérée réussie lorsque le nombre de bonnes réponses atteint un seuil de 70% de bonnes réponses.