Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
E-mail contact@sas-sophia.fr Téléphone 03 83 51 71 29

Formation continue IOBSP 2021 – Crédits aux professionnels

Doc. SC-0103 Rév.A

Formation réglementaire d’une durée de 7 heures par année civile, obligatoire pour tous les IOBSP en activité.

Les formations s’organisent au fil de l’eau, en fonction des besoin des entreprises. La date de démarrage dépend du besoin de l’entreprise et/ou du délai OPCO.

  • Pour les formations longues, un planning est réalisé avec un rythme de connexions basé sur la demande exclusive du client.
  • Pour les formations courtes, le délai de formation est basé sur la demande client également.

Objectifs

Cette formation vise à tenir à jour les connaissances concernant l’actualité de l’activité d’intermédiation en opérations de banque et services de paiement, spécialement en matière de crédits aux professionnels ; et l’analyse des éléments comptables afin d’accompagner les clients dans les meilleures conditions possibles.

Durée : 7 heures de formation en mode e-learning

Programme
Public et prérequis
Méthodes pédagogiques
Évaluation des acquis
Délai d'accès
Tarif
Téléchargement

1. Le bilan et ses indicateurs financiers :

  • les obligations comptables :
    o Les obligations comptables posées par le Code de commerce ;
    o Le système comptable de l’entreprise et ses limites.
  • le bilan comptable :
    o Le bilan d’une entreprise : une photo, à un instant, du patrimoine de l’entreprise ;
    o L’actif du bilan : tout ce que possède l’entreprise ;
    o Le passif du bilan : tout ce que doit l’entreprise
  • le bilan fonctionnel :
    o L’organisation du bilan en masses afin de faciliter son exploitation et son étude ;
    o L’actif immobilisé ;
    o L’actif d’exploitation ;
    o La trésorerie actif ;
    o Les ressources stables ;
    o Les dettes d’exploitation ;
    o La trésorerie passif ;
    o Les différents cycles financiers.
  • les valeurs structurelles :
    o Le Fonds de Roulement Net Global ;
    o Le Besoin en Fonds de Roulement ;
    o La trésorerie nette ;
    o Les 2 ratios « banque ».
  • les premières propositions commerciales qui en découlent :
    o Les critères et la motivation de recommandation d’un crédit ;
    o La formulation d’une première proposition commerciale.

2. Le compte de résultat :

  • Le compte de résultat :
    o Les principes du compte de résultat ; un résumé explicatif et chiffré de
    l’activité et de la rentabilité de l’entreprise.
    o La formation du résultat ;
    o Les différents résultats.
  • Les soldes intermédiaires de gestion :
    o L’utilité des soldes intermédiaires de gestion ; faciliter la lecture du compte
    de résultat et conduire une analyse financière plus fine en calculant des
    résultats intermédiaires ;
    o L’activité de l’entreprise ; les ventes de l’entreprise ;
    o La marge commerciale ; l’indicateur fondamental de mesure de l’activité
    d’une entreprise commerciale ;
    o La valeur ajoutée ; la création de la valeur apportée par l’entreprise dans le
    cadre de son activité ;
    o L’Excédent Brut d’Exploitation ; ou le bénéfice brut d’exploitation ;
    o Les trois résultats ;
    o La capacité d’autofinancement. La donnée essentielle pour la banque.
  • Le financement d’un nouveau projet :
    o L’adéquation des soldes intermédiaires de gestion de l’entreprise par rapport aux
    normes métiers ;
    o L’endettement de l’entreprise et la capacité d’autofinancement permettent
    ils la mise en place d’un nouveau financement ?

3. L’endettement du dirigeant et la connaissance du client :

  • L’endettement du dirigeant :
    o Taux d’endettement ou … taux d’endettement ;
    o Le calcul du taux d’endettement et du reste à vivre.
  • La connaissance du client :
    o Les contraintes juridiques de la connaissance du client ;
    o Les impératifs commerciaux de la connaissance du client.

Public : Tous les intermédiaires et leurs préposés, courtiers en crédits aux professionnels, dès lors que ceux-ci se trouvent en situation commerciale, quels que soient leurs statuts, donc leurs niveaux de formation initiale ou de capacité professionnelle. Y compris les intermédiaires passeportés, venant d’un autre état membre de l’Union Européenne.

Pré requis : Être IOBSP au 31 décembre de l’année précédente.

Les moyens d’encadrement

Moyens pédagogiques utilisés

Formation e-learning asynchrone : L’échange avec les formateurs référents s’effectue via des modes de communication ne nécessitant pas de connexion simultanée, dans notre cas, il est possible de contacter le formateur via le forum de discussion ou bien encore par l’échange de mails. L’intervenant se charge de répondre dans un délai de 48 heures.

Formation présentielle à distance : formation synchrone (via ZOOM) permettant, malgré la
distance, l’échange immédiat avec le formateur, représentant ainsi les mêmes conditions qu’une
formation présentielle. Possible pour un groupe minimum de 6 personnes.

Moyens techniques utilisés

Plateforme e-learning comprenant un parcours composé de modules, composé chacun du support de cours, de fiches pour approfondir les connaissances si besoin, et des questions d’entraînement. Un forum est mis à disposition pour échanger avec les formateurs référents. Si l’évaluation en ligne a lieu en fin de formation, dans un mode d’examen, différent du mode d’apprentissage : une fois la réponse aux questions validée, il est impossible de repartir en arrière ; il ne faut pas quitter l’évaluation avant d’avoir terminé car les questions qui n’ont pas obtenu de réponse sont systématiquement considérées comme fausses, sans possibilité de modification, lors de la réouverture.

Formation synchrone : présence du formateur, du support de cours sur écran.

Moyens permettant de suivre l’exécution de l’action et d’en apprécier les résultats

  • Évaluation en fin de formation, en ligne, sous forme de QRU. L’épreuve du contrôle
    des compétences acquises est réputée réussie lorsque le nombre de bonnes réponses excède
    un seuil de 70%
  • Évaluation de la formation par le stagiaire
  • Remise du livret de formation réglementaire en fin de formation sur un portail administratif,
    téléchargeable grâce à un identifiant personnel.

Parcours individualisés, en fonction des besoins du client.

A la demande.